Jaguar Land Rover dévoile le programme « Future Skills » destiné à former 29.000 personnes au luxe moderne et au tout électrique

 | Trendymagazine

• Plus de 60 % des techniciens de Jaguar Land Rover et concessions franchisées* dans le monde recevront, au cours des trois prochaines années, une formation à la conception, la fabrication et l’entretien des véhicules électriques de luxe modernes
• La plupart des techniciens des concessions de Jaguar Land Rover seront formés à l’électrification au cours de cette année – afin de combler le manque de compétences en la matière
• Plus de 9.500 apprentis sont actuellement en formation chez Jaguar Land Rover et dans les concessions et 1.200 autres seront embauchés l’an prochain.

 | Trendymagazine

28 Septembre 2022, Dubai, Emirats Arabes Unis : Jaguar Land Rover annonce aujourd’hui une campagne mondiale de renforcement des compétences pour les trois prochaines années. Cette campagne a pour but de former 29.000 personnes à ses fonctionnalités connectées et d’échange de données et d’accompagner la transition rapide vers l’électrification.

Le programme « Future Skills » de la société permettra de former plus de 10.000 employés de Jaguar Land Rover (groupe et concessions franchisées) au Royaume-Uni et près de 19.000 autres collaborateurs dans le reste du monde, à des compétences vitales relatives à l’électrification, aux voitures numériques et aux véhicules autonomes. Cette démarche met en lumière l’engagement de l’entreprise à développer ses compétences futures dans les domaines de l’ingénierie et de la fabrication et contribue à la réalisation des objectifs de réduction des émissions de Jaguar Land Rover.

Barbara Bergmeier, Executive Director of Industrial Operations, Jaguar Land Rover, a déclaré : « Les projets d’électrification de notre portefeuille de produits se poursuivent à un rythme soutenu et nous renforçons rapidement notre futur programme de formation professionnelle afin de nous doter des talents adéquats pour proposer les véhicules électriques de luxe modernes les plus convoités au monde.
Nous devons absolument développer, à l’échelle du monde entier, la main-d’œuvre qualifiée nécessaire pour concevoir, fabriquer et entretenir les véhicules du futur. Je suis fière d’annoncer que nous nous engageons à combler le déficit de compétences électriques et numériques avec un programme de formation complet et mondial qui stimulera le processus d’électrification, ici au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde. »

Le programme « Future Skills » est la clé du succès de la stratégie Reimagine de Jaguar Land Rover qui prévoit que toutes les voitures de luxe modernes de Jaguar et Land Rover seront disponibles en version 100% électrique d’ici la fin de la décennie.

Actuellement, près de 80 % des quelque 1.300 concessionnaires franchisés de Jaguar Land Rover dans le monde proposent des services d’entretien des véhicules électriques. Pour combler le manque de compétences, la société fait en sorte que la majorité des techniciens d’entretien soient formés à l’électrification au cours de l’année.

Outre les techniciens, Jaguar Land Rover prévoit de former des milliers d’ingénieurs de l’automobile et employés de production hautement qualifiés qui travaillaient auparavant au développement de voitures à combustion interne, afin qu’ils se spécialisent dans l’électrification, les voitures numériques et les véhicules autonomes.

À mesure de l’intensification de la production de voitures électriques dans les usines Jaguar Land Rover, les employés des usines à tous les niveaux auront besoin d’une formation leur permettant de travailler en toute sécurité avec les systèmes à haute tension des véhicules électriques.

Karl « Freddy » Gunnarsson, Lead Cell Engineer chez Jaguar Land Rover, a fait partie de l’équipe « Emissions After Treatment » puis s’est occupé des convertisseurs catalytiques diesel avant de rejoindre l’équipe « Battery Cell » en janvier dernier.

Afin d’optimiser l’autonomie des véhicules, Karl et son équipe travaillent notamment à l’augmentation de la densité énergétique des batteries de Jaguar Land Rover, d’une part en modifiant le format des cellules, ce qui permet d’en intégrer davantage dans la batterie, et d’autre part en améliorant la chimie des cellules.

Il a déclaré : « Le fait de passer de la combustion interne à l’électrique s’est révélé assez simple. Les deux nécessitent une bonne compréhension de la chimie des matériaux et j’ai pu consacrer environ 30 % de mon temps à l’apprentissage autonome. Aujourd’hui, en travaillant sur des véhicules électriques, je peux constater la longévité du programme et voir de quelle manière il s’intègre à la stratégie Reimagine de l’entreprise. »

Soucieuse de veiller à ce que la prochaine génération soit également dotée des compétences nécessaires, l’entreprise renforce également son programme d’apprentissage à l’échelle mondiale en ajoutant 1.200 apprentis supplémentaires aux programmes de formation de Jaguar Land Rover et des concessionnaires du monde entier.