« Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida », l’exposition événement à l’Institut du Monde Arabe

Le 3 février 1975, disparaissait l’emblématique chanteuse égyptienne Oum Kalthoum.
Cette icône de la culture populaire, surnommée « L’Astre de l’Orient », s’impose jusqu’à aujourd’hui comme la « plus remarquable artiste vocale du monde arabe du XXe siècle ».
Elle bouleversera profondément les canons de la musique traditionnelle et donnera naissance à un genre musical arabe nouveau : la chanson longue en plusieurs parties, mais également des opéras ou poèmes symphoniques occidentaux, et caractérisée par de larges temps d’improvisation.

En 2021, l’Institut du Monde Arabe rend un hommage unique à Oum Kalthoum et aux plus grandes artistes femmes de la musique et du cinéma arabes du XXe siècle, avec l’exposition événement « Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida ».

Warda al-Djazaïria, Asmahan, Fayrouz, Laila Mourad, Samia Gamal, Souad Hosni, Sabah, Dalida… des femmes exceptionnelle qui ont constitué l’âge d’or du cinéma et de la musique arabes et incarné l’identité arabe aux yeux du monde entier.

L’exposition s’intéresse aux portraits de ces icônes, leurs vies, leurs combats, à l’héritage qu’elles ont laissé et à leur impact culturel et politique dans le monde arabe.
Elle dévoilera de nombreuses facettes de ces divas, jusqu’à leurs costumes.
Des robes de scène, des photos d’époque, des extraits de films ou de concerts, des affiches de cinéma qui vous transporteront au siècle dernier et raviront les plus nostalgiques.
L’ouverture de l’exposition se fera au mois de Mars.